On trouve de plus en plus d’informations mensongères sur les réseaux sociaux… Pour y remédier, Facebook lance un nouvel outil permettant à ses utilisateurs de signaler les faux articles.

 

Après un mois d’expérimentation, l’outil « fact-checking » est maintenant lancé en France. C’est en collaboration avec des médias tels que l’AFP, BFMTV, L’Express, France Médias Monde, France Télévisions, Libération, Le Monde ou encore 20 Minutes, que Facebook va lutter contre la fausse information.

Chaque utilisateur pourra dés à présent signaler une publication en cliquant simplement sur le coin supérieur droit de celle ci. Les informations signalées seront ensuite vérifiées par les médias en partenariat avec Facebook, qui grâce à leur expertise pourront confirmer ou non la validité de ces informations.

Lorsqu’une publication contenant de fausses informations sera détectée par les médias compétant, elle ne sera pas supprimée mais un pictogramme apparaitra à coté pour prévenir les utilisateurs de Facebook. La visibilité sera également impactée afin qu’elle apparaisse au minimum dans les fils d’actualités.

Le « fact-cheking » de Facebook va désormais empêcher les hoax / fausses informations de rediriger vers un site tiers (sur lequel les auteurs de ces articles malveillants vendaient de la publicité).

Désormais, une publication avec un pictogramme contesté ne permettra plus de créer un lien de redirection vers un site web externe.

 

 

 

Comment