On ne présente plus Facebook, la plateforme a plus de 56 millions de pages partout dans le monde.

Quelques chiffres…

-       En 2016, on comptait environ 3 millions d’entreprises utilisatrices de Facebook Ads.

-       2017 : Environ 5 millions d’utilisateurs.

-       Aujourd’hui : On estime à 6 millions d’utilisateurs.

-       2 milliards de personnes utilisent Facebook.

 

Le royaume Facebook…

 

Selon la CNBC, au premier quadrimestre de 2017, Facebook a gagné 7.86 milliards de dollars (soit environ 6,77 milliards d'euros) en revenus publicitaires, en hausse de 51% par rapport à l’année passée. C’est dire sur l’importance que la publicité Facebook prend pour les marketeurs. 

 

Mais pourquoi cette hausse ?

Nous pourrions l’expliquer notamment par 3 faits : 

-       Un dispositif (ciblage) très précieux pour les marques

-       Une constante régulière du nombre d’utilisateurs

-       Une augmentation du temps passé sur Facebook (ergonomie repensée)

 

Mais pour réussir ces campagnes sur Facebook, il est important de savoir que les prix des publicités varient selon votre domaine d’activité (immobilier vs sucrerie).

 

Le CPC (coût par clic moyen) de Facebook s’élève en moyenne à 0,3€ comparé à Google Adwords, qui est de 2€, ce qui permet de maximiser les investissements publicitaires. 

 

Selon Ezra Firestone (spécialiste marketing digital), « nous pouvons cibler des personnes avec nos publicités en fonction de la manière et du moment auxquels elles ont interagi pour créer une expérience adaptée […]. L’interface publicitaire en libre-service de Facebook est la meilleure plate-forme publicitaire du marché, vous n’avez pas besoin d’être un expert en informatique pour y accéder et y faire ce que vous voulez ! »

 

La vidéo…

 

Selon 26,8% d’utilisateurs interrogés, la vidéo est devenue le support viral par excellence. Le format vidéo est attrayant et permet une meilleure mémorisation et stimulation. Voilà pourquoi tous les réseaux sociaux utilisent ce format.

 

Cependant, le petit frère de Facebook, Instagram, n’est pas en reste et risque de détrôner son grand frère d’ici deux ans.

Pour 50,7% des marketeurs interrogés, Facebook devrait cependant continuer à dominer le marché.

Enfin, 94,4% des personnes sondées comptent augmenter leurs investissements publicitaires dans les années à venir.

 

Autrement dit, la publicité sur les réseaux sociaux a de belles années devant elle…

Comment