Selon l’étude de Brandwatch « comment trouver les influenceurs capables d’atteindre la bonne audience ? », les marketeurs ont du mal a identifier les influenceurs pour leurs marques, qui influencent réellement leur audience.

 

Avec l’explosion des réseaux sociaux et de ses influenceurs, une vague d’euphorie et d’investissements massifs s’est alors attaquée aux influenceurs. Malheureusement, toutes les stratégies ne fonctionnent pas !

 

Parmi les nombreux dispositifs pour choisir son influenceur, nous allons nous intéresser au social listening. Le SL consiste à extraire des données des médias sociaux et forums pour un sujet donné. 

 

Il est important de distinguer 3 catégories d’influenceurs : 

  • Les professionnels : influenceurs les plus en vue sur les réseaux sociaux
  • Les célébrités : pour promouvoir officiellement une marque
  • Les micro-influenceurs : Experts du secteur (gaming, make-up…)

Même si les campagnes influenceurs sont très prisées, le choix des influenceurs est un réel casse-tête pour les responsables marketing.

 

Selon le rapport annuel Nielsen sur la confiance mondiale dans la publicité (2015), « Alors que les annonceurs ont commencé à suivre les consommateurs en ligne, environ un tiers des campagnes publicitaires sur le Web ne fonctionnent pas : elles ne génèrent pas l’engagement des consommateurs et n’entraînent pas d’augmentation de leurs intentions d’achat, » a indiqué Randall Beard, président, Nielsen Expanded Verticals. 

CONFIANCE_PUB.png

De ce fait, il est évident que les marques prévoient d’augmenter leurs budgets influenceurs. De plus, les annonceurs ne peuvent pas être sûrs du nombre d’impressions, car les influenceurs sont souvent suivis par une majorité de faux comptes ou d’abonnés sans rapport avec leur domaine.

.

Les influenceurs professionnels...

Il existe de nombreux outils pour rechercher des types précis d’influenceurs (influenceurs make up, nouvelles technologies…).

Grâce notamment a Brandwatch, vous pouvez filtrer vos données par nombre de followers, leur taux d’influence, etc… ce qui vous assure une meilleure qualité de ciblage via votre influenceur.

Brandwatch.png

 

Les célébrités…

 

Les célébrités qui sont potentiellement moins activent sur la toile, ne peuvent pas forcément faire l’objet de discussions spécifiques aux influenceurs. Grâce à Brandwatch Audiences, vous pouvez construire n’importe quel public à partir d’une base de données de plus de 450 millions d’utilisateurs actifs de Twitter selon une combinaison de :

  • Mots-clés dans les bios ou tweets récents
  • Intérêts et professions
  • Localisation
  • Sexe
  • Type de compte (individuel ou entreprise)
  • Followers de compte Twitter
BRAND_AUDIENCES.png

Cliquez sur l’onglet « Influenceurs » et vous pourrez voir qui votre public est en train de retweeter et de mentionner ou à qui il répond.

 

Les micros-influenceurs…

 

Ces influenceurs ont peut-être une portée plus limitée que d’autres, mais comme ils font l’objet de nombreuses discussions parmi les personnes que vous voulez atteindre, ils pourraient se révéler tout aussi efficaces. Et ils vous feront probablement payer beaucoup moins cher.

SNKR.png

Par exemple, le « sneakerhead » (fan de baskets) @snkr_twitr et le podcasteur @RiqueTheRuler_ ont tous les deux moins de 30 000 followers, mais sont engagés avec de nombreux fans de sport.

 

Les scores d’influences…

BRAND_AUDIENCES_rouge.png

En plus du nombre de followers, il tient compte d’un certain nombre d’indicateurs, comme la fréquence à laquelle cet utilisateur est retweeté, mentionné, ou commenté, ainsi que l’influence des personnes qui s’engagent avec lui. Cela signifie que le fait d’être retweeté par des centaines de comptes spammeurs n’augmentera pas son score autant qu’un réel engagement auprès d’une véritable communauté en ligne.

 

Autrement dit, les influenceurs représentent une aubaine pour les annonceurs, mais ils doivent être ciblés et suivis pour impacter leurs cibles !

Comment